Archive for décembre 2006

h1

Gonflée, la brioche

décembre 26, 2006

Je vous avais déjà bassiné avec mon foie gras, mais je ne vous avait pas encore parlé de son accompagnement. Cette année, la mode est au pain d’épices toasté. J’apprécie moyennement. Un bon pain de campagne toasté, par exemple, redonne au foie gras ses racines de terroir du Sud-Ouest. Mais, pour un côté Fêtes, on peut tenter le pain brioché toasté. Ariane a préparé cette recette: Read the rest of this entry ?

Publicités
h1

Deux boucheries comme on les aime

décembre 22, 2006

viandeA l’heure des Fêtes, on cherche toujours le produit le plus raffiné, le nec plus ultra. L’occasion aussi pour moi de vous proposer deux bonnes adresses de boucherie à Lausanne, vous savez, ces magasins où les bouchers aiment leur métier, ne commandent pas en gros n’importe où et mettent un soin particulier à rassir la viande. Une viande rassie est parfois moins belle à regarder dans l’étalage pour ceux qui apprécient la couleur rose d’une viande qu’ils pensent fraîche. Alors que le boeuf devrait être bordeaux, signe qu’il a suffisamment patienté en chambre froide, que l’eau a eu le temps de s’évaporer plutôt que de venir noyer votre poêle au moment de la cuisson. En plus, c’est économique parce que l’eau que vous trouverez au fond de la poêle, vous l’avez payée au prix du filet comme le reste.

Honneur, donc, à MM. Freiburghaus et Perroud. Le premier tient la boucherie de l’avenue de Cour 38. Sa viande est superbe, et il fait les meilleurs pâtés du monde, artisanaux, avec de la belle farce et une pâte… ah, sa pâte. Le second officie à la boucherie de Montelly No 1, et il y propose aussi de très belles spécialités. La pintade que nous allons manger à Noël vient de là et elle est magnifique.

h1

Un chocolat mousseux et épicé

décembre 21, 2006

Eh oui, il m’arrive également de lire des journaux de filles, principalement pour les recettes, avouons-le (même s’il y a plein d’autres trucs intéressants…). Dans le dernier Marie-Claire (en fait celui de janvier 2007), outre « Je veux une peau de star », j’ai découvert plein de propositions « Epices et Chocolat ». Ma gourmandise me pousse vers « Chocolat mousseux au lait de coco et à l’anis étoilé » que je me permets de vous proposer ci-dessous:

Read the rest of this entry ?

h1

Une petite excursion?

décembre 20, 2006

Là-haut sur la montagne, au-dessus d’Ollon, l’est un vieux chalet. Dans le chalet, il y a les Schuler. Dehors, la nature. Jean-Pierre peint des tableaux qui ne sont pas trop à mon goût. Mais Jean-Pierre fait aussi à manger, et là c’est à mon goût. Une cuisine de terroir raffinée. Il vient de lancer sa carte d’hiver et promet de rester ouvert pendant les Fêtes, sauf les mercredis. En salle, c’est Christine, adorable, chaleureuse et cordiale. Alors, si vous ne savez pas quoi faire pendant les vacances, grimpez à Plambuit!

Restaurant de Plambuit, 1867 Ollon. Tél. 024 499 33 44. www.plambuit.com

h1

Un japonais à Lavaux

décembre 20, 2006

Le Vieux-Moulin a donc vécu. Ce restaurant au bord de la route cantonale jouit d’une situation exceptionnelle mais pas toujours d’une clientèle fidèle. Pour le remplacer, voici le Zen, qui comprend un wine et saké bar en été, sur la terrasse (donc pas accessible aujourd’hui…), un coin sushi qui respecte la tradition du rituel et un restaurant fusion, qui fait se rencontrer cuisine japonaise et d’ailleurs (carré d’agneau roti et son jus de beurre de soja, terrine d’anguilles au foie gras et sa compote de pommes au curry…)

Je ne suis pas encore allé, mais mon beau-fils y a fêté le Noël de son entreprise, et il a trouvé pas mal du tout. Vous y êtes déjà allés, vous?

Le Zen, 1098 Epesses, Tél. 021 799 55 40. Ouvert tous les jours si j’ai bien compris le site…

h1

Un dessert de Noël original

décembre 19, 2006

Coup de projecteur sur l’excellent Eggs and Mouillettes où la gentille Fabienne propose comme dessert de Noël un lait aux épices arrosé de whisky qui a l’air pas mal du tout.

h1

Tiré du placard

décembre 18, 2006

Il y a parfois des catastrophes terribles qui se préparent en cuisine. Hier soir, nous avions prévu fondue pour nos copains. Un coup de fil l’après-midi nous apprenait que Pierre ne supporte pas la fondue… Magasins fermés, pas envie de faire 20 kilomètres pour aller à la Migros d’Ouchy, ne restaient que les placards. Pas de problème pour Superdave, lol… Read the rest of this entry ?